Archives du mot-clé Zbigniew Brzezinski

Documentaire :  » Les Chroniques du 11 Septembre : La Vérité Progresse « 

Rejoignez Alex Jones, Luke Rudkowski et d’autres pour « The 9/11 Chronicles – Truth Rising » , un documentaire sur le mouvement pour la Vérité sur le 11 Septembre 2001 où les citoyens prennent les choses en main et se mobilisent à travers le monde pour demander une nouvelle enquête.

Ce film expose non seulement le mauvais traitement des héros du 11/9 mais montre aussi ceux qui remettent en cause la version officielle des évènements du 11/9.

Ce film inclut des interviews avec Michael Moore, Willie Nelson, Rosie O’Donnell, Jesse Ventura, George Carlin, Martin Sheen, Richard Gage, William Rodriguez, ainsi que des confrontations avec des figures politiques et médiatiques comme Barack Hussein Obama, John McCain, Bill et Hillary Clinton, Rudy Giuliani, Bloomberg, Zbigniew Brzezinski, Joe Biden, Nancy Pelosi, Arnold Schwarzenegger, Bill Maher, …

Publicités

War made easy – VOSTFR

Ce film expose un demi-siècle de propagande gouvernementale et de manipulation des médias qui ont entraîné les Etats-Unis dans une série de conflits armés depuis la guerre du Vietnam à l’invasion de l’Irak. Narrer par l’acteur militant Sean Penn, le film exhume des séquences d’archives criantes de désinformation officielle, de Lindon Johnson à George W. Bush, dévoilant en détails comment les médias d’information américains se sont fait le porte voix des messages pro-guerre des administrations présidentielles successives. Guidé et inspiré par les analyses rigoureuses du critique des médias américains Norman Solomon, le film révèle un certain nombre d’exemples troublants de propagande étatique et de complicité médiatique, à travers des séquences d’archives uniques, actuelles et passées.

https://i0.wp.com/www.yourmoviestuff.com/wp-content/uploads/2008/03/war-made-easy_how-presidents-and-pundits-keep-spinning-us-to-death.jpg

Qualifiés par le Los Angeles Times comme étant « implacablement persuasifs », les travaux de Norman Solomon sont indispensables « pour ceux qui requièrent un point de vue élargi avec leur café du matin ». Ce film transpose ce regard critique à l’écran.