Archives du mot-clé mort

Ne croyez surtout pas que nous sommes hors de danger !

NE CROYEZ SURTOUT PAS QUE NOUS SOMMES HORS DE DANGER AVEC CETTE SOI-DISANT PANDÉMIE DE GRIPPE H1N1 ! Le temps n’est vraiment pas à baisser la garde et à se rendormir. L’OMS et nos gouvernements préparent leur prochaine offensive. Je vous en apporte quelques indices supplémentaires dans ce courriel.

Donc, si vous voulez savoir :

Pourquoi l’année 2009 fut finalement une excellente année

Comment la vérité est en train d’éclater à propos de la pandémie de grippe H1N1, du réchauffement climatique, des attentats du 11 septembre et des médias

Pourquoi nous avons réussi à saboter, tous ensemble, les projets de vaccination obligatoire

Pourquoi on ne nous parle pas des centaines de morts provoqués par la vaccination (et ce n’est qu’un début, malheureusement)

Pourquoi on peut craindre que le Tamiflu ait tué davantage que la grippe H1N1 elle-même

Pourquoi nous allons assister à une épidémie de problèmes de fertilité et de stérilité dans les trois ans qui viennent

Ce qui nous attend en 2010 et quels sont les scénarios probables qui risquent de nous tomber dessus

Pourquoi le puçage des populations va devenir un enjeu majeur dans les années à venir Mais surtout, si vous voulez savoir quelles actions entreprendre pour contrecarrer cette folie criminelle et liberticide,

LISEZ CE COURRIEL ET PARTAGEZ-LE. PLUS NOUS SERONS NOMBREUX À CONNAÎTRE LES PLANS QUE NOUS PRÉPARE L’ÉLITE MONDIALE, MIEUX NOUS POURRONS NOUS PRÉPARER ET NOUS ORGANISER.

C’est aussi la raison pour laquelle je reprends mes activités de formateur et de conférencier, dès le début du mois de mars, en Europe et au Québec. En attendant de recevoir par courriel mon programme détaillé (la semaine prochaine), je vous invite à prendre connaissance du calendrier qui sera mis à jour régulièrement. Je serai de passage en Belgique, en Suisse et en France à partir du 10 mars jusqu’au 15 avril. Je reprendrai également mes activités au Québec après le 15 avril.

SI VOUS N’AVEZ PAS REÇU DIRECTEMENT CE COURRIEL DE MA PART, INSCRIVEZ-VOUS DÈS À PRÉSENT SUR MA LISTE D’ENVOI (VOUS ÊTES DÉJÀ PLUS DE 18.000 À RECEVOIR CETTE COURRIEL DIRECTEMENT, ET DES CENTAINES DE MILLIERS À LE RECEVOIR INDIRECTEMENT).

IL Y VA DE NOTRE VIE, DE NOTRE LIBERTÉ, DE NOTRE SOUVERAINETÉ. LE TEMPS PRESSE ! METTEZ-VOUS DEBOUT, DE GRÂCE.

Montréal, le 7 janvier 2010

Madame, Monsieur, Chers amis,

C’est devenu une tradition que je nourris jalousement depuis des années. Dans l’hémisphère Nord, le solstice d’hiver marque la période où nos nuits sont les plus longues (aux alentours de 16 heures à Bruxelles, Paris ou Montréal) et les jours les plus courts. Pour moi, c’est un rendez-vous annuel que la Nature m’offre pour prendre le temps de méditer, de tirer les enseignements de l’année qui s’achève et de faire le bilan. Depuis des années, j’ai décidé de fuir toutes ces fêtes bruyantes et superficielles pour m’offrir une retraite, souvent accompagné de celle que j’aime ou de quelques amis particulièrement chers.

2009 : finalement, une excellente année !

Cette année 2009 se termine pour moi avec un sentiment que je n’ai jamais connu. Le sentiment qu’après les événements que nous avons vécus, rien ne sera plus jamais comme avant. Vous me direz que cette année fut une année difficile, douloureuse, révoltante, répugnante, en bref, une année de merde ! Oui, c’est un point de vue. Mais je voudrais citer cette phrase célèbre de Richard Bach (né en 1936), tirée de « Illusions ou le Messie récalcitrant » : « ce que la chenille appelle la fin du Monde, le Maître l’appelle le papillon ».

Car, bien sûr que de notre point de vue de chenilles, il y aurait de quoi désespérer de l’Humanité (qu’il s’agisse des peuples moutons inconscients ou des dirigeants corrompus et cyniques). Et je ne vous cache pas qu’à quelques reprises, j’ai, moi aussi, été pris par la tristesse et le découragement. Mais en prenant un peu de recul et de hauteur, en regardant cette vie sur Terre comme une grande pièce de théâtre où le but du jeu est d’évoluer en conscience grâce aux événements que nous vivons sur cette scène, la perspective devient alors extraordinairement positive.

Démonstration.

Depuis des dizaines d’années, nous n’étions qu’un faible pourcentage a être convaincus que le système mondial était devenu une machine à broyer les individus et les peuples au profit d’une élite minoritaire qui concentre de plus en plus de richesses dans des mains de moins en moins nombreuses. Jusqu’à présent, nous n’étions qu’une minorité à dénoncer les mensonges, les corruptions, les collusions, les complots ourdis par les gouvernements et les instances supranationales (comme l’ONU, l’OMS, le FMI, la FAO) contre leurs propres citoyens ou les citoyens du Monde. Chaque fois que nous pointions du doigt une loi, un décret, un accord en démontrant qu’une fois de plus, c’était une partie de notre liberté et de notre souveraineté (individuelle ou collective) qui était bafouée et piétinée, nous nous faisions traiter de conspirationnistes, de révisionnistes, de théoriciens du complot, d’anarchistes d’extrême gauche, de sectes, d’agitateurs dangereux, et j’en passe (vous compléterez la liste vous-même !).

Le changement extraordinaire que 2009 nous a offert, c’est que cette machine à broyer s’est emballée, croyant atteindre bientôt son but ultime : le pouvoir absolu. Et trop sûre d’elle, cette machine a accéléré la cadence pour réaliser son but, en multipliant les mensonges, les falsifications, les manipulations, à l’échelle planétaire. C’est vrai que le directeur de la propagande d’Hitler, Joseph Goebbels, disait déjà à l’époque : « Plus le mensonge est gros, plus ça passe ! » À voir ce qui s’est passé en 2009, il faut croire qu’il se trompait.

Le voile se lève sur le dossier de la vaccination

Dans le dossier de la grippe H1N1, une majorité d’individus a compris qu’il y avait quelque chose de louche dans la gestion de cette soi-disant crise. Et les centaines de millions de dollars ou d’euros investis pour diffuser la propagande pro-vaccinale n’ont pas réussi à convaincre les gens qu’ils devaient se faire vacciner. Au contraire, ces efforts propagandistes ont eu l’effet inverse. Des millions de personnes ont reçu des informations qu’ils n’auraient jamais reçues autrement ; à présent, nombreuses sont les personnes qui sont devenus conscientes qu’un vaccin, ça peut être dangereux ! Par ailleurs, de plus en plus de gens se sont rendu compte que la corruption existe au sein de l’OMS et chez les responsables de santé publique. À cet égard, il est intéressant de noter que pas moins de six pays, à ma connaissance, ont lancé (ou vont lancer) des demandes d’enquêtes pour corruption dans ce dossier :

la Russie, par la voix d’Igor Barinov, qui a même menacé de se retirer de l’OMS à cause de la corruption qui y règne (voir : http://planeteattitude.ning.com/forum/topics/la-russie-lance-un-serieux ) ;

la Hollande, qui a lancé une enquête contre Albert Osterhaus, l’expert-clé numéro un auprès de l’OMS dans le dossier pandémie et qui a gagné des centaines de millions d’euros personnellement grâce au déclenchement de cette alerte à la pandémie (voir : http://www.voltairenet.org/article163315.html ) ;

l’Italie, qui a exigé une enquête pour corruption (voir : http://theflucase.com /index.php ?option=com_content&view=article&id=2451%3Aitalian- parliament-to-investigate-fraudulent-h1n1-vaccine- contracts&catid=1%3Alatest-news&Itemid=64〈=en ) ;

la France, par la voix de certains parlementaires de l’opposition (voir : http://www.tdg.ch/depeches/people/h1n1-gouvernement-francais-critique-gestion-vaccins ) ;

le Comité santé du Parlement européen, présidé par le docteur Wolgang Wodarg, qui a l’unanimité, a exigé une enquête sur la corruption au sein de l’OMS (voir : http://www.nbiou.com/science-et-sante/loms-est-elle-soumise-aux-industries-pharmaceutiques/ ) ;

la Pologne, qui, par la voix de sa ministre de la Santé, Ewa Kopacz et de son premier ministre, a refusé de commander et d’imposer des vaccins à sa population (voir : http://www.dailymotion.com/video/xb5o8d_ministre-de-la-sante-polonaise-sur_news ).

Lire la suite Ne croyez surtout pas que nous sommes hors de danger !

Roselyne Bachelot assignée en référé le 4 janvier 2009 au TGI de Paris

Communiqué de presse – 19 décembre 2009 – Christian Cotten – Marc Vercoutère

Madame Roselyne Bachelot, Ministre de la Santé, a reçu vendredi 11 une assignation à comparaître en référé devant le Tribunal de Grande Instance de Paris le lundi 4 janvier prochain à 9 h, aux fins de mettre un terme dans les plus brefs délais à la campagne de vaccination contre la grippe H1N1.

Roselyne Bachelot assignée en référé le 4 janvier 2009 au TGI de Paris

L’Association Cri-Vie (Centre de Recherche et d’Informations Indépendantes en matière de Santé), présidée par le Dr Marc Vercoutère (Pau, Pyrénées Atlantiques) et le parti politique d’extrême-centre Politique de Vie, présidé par Christian Cotten (St-Aubin, Essonne), psychosociologue, ont engagé cette procédure judiciaire suite au constat juridique et médical d’un « danger imminent » encouru par la population soumise depuis plusieurs semaines à des « vaccins » hautement toxiques pour la santé ;

Vaccins qui présentent de façon manifeste un

rapport bénéfices/risques de plus en plus défavorable chaque jour, au regard des centaines de signalements, notamment en Europe et en Amérique du Nord, d’effets secondaires graves allant jusqu’à de multiples décès, qui semblent aujourd’hui être au moins dix fois plus nombreux qu’attendus par les promoteurs eux-mêmes de ces vaccins.

Leur volonté est totalement déterminée, de faire cesser dès janvier 2010 une campagne de vaccination contraire aux intérêts de la population et d’obtenir la désignation d’un collège d’experts indépendants chargés d’évaluer les effets réels du Tamiflu et de faire connaître à la population les moyens simples et sains de prévention et d’accompagnement de la grippe.

Tandis que la Pologne refuse des vaccins insufisamment testés, que des parlementaires russes demandent une commission d’enquête sur la corruption au sein de l’OMS, les preuves s’accumulent chaque jour de la dangerosité des vaccins et de celle du Tamilflu ainsi que des liens d’intérêt entre les industriels et les « experts », qui dramatisent une épidémie qui n’existe pas pour vendre des vaccins-poisons (corrruption manifeste du Pr hollandais Osterhaus et du Pr français Bruno Lina).

Cri-Vie et Politique de Vie, Marc Vercoutère et Christian Cotten font donc solennellement appel à l’institution judicaire

, en souhaitant ardemment que celle-ci se montre à la hauteur de l’importance des enjeux et soit capable d’assumer ses responsabilités morales, politiques et judiciaires, puisque le droit lui donne le pouvoir de faire cesser immédiatement une mise en danger d’autrui évidente, manifeste et indiscutable, au regard des données scientifiques actuellement disponibles fournies par les chercheurs indépendants et intègres.

L’audience de référé aura lieu le lundi 4 janvier à 9 h du matin, au TGI de Paris, 4 bd du Palais (75001 PARIS), en salle de réunion près du cabinet du vice-président Emmanuel Binoche, avec les avocats des parties.

Le texte complet de l’assignation est accessible sur le site de Politique de Vie. Les auteurs de l’assignation sont conseillés et accompagnés dans leur démarche citoyenne de lanceurs d’alerte par Maître Malika Ouarti (Barreau de Paris) et Maître Jean-Pierre Joseph (Barreau de Grenoble). Cette procédure est menée en cohérence avec les plaintes contre X avec CPC déposées il y a peu devant les Doyens des Juges d’Instruction de Grenoble, Nantes, Évry, Pau et Paris par différents groupes de citoyens et en cours de procédure.

Le Dr Marc Vercoutère et Christian Cotten invitent journalistes et citoyens

à assister en nombre à cette audience publique.

Ch. Cotten – Politique de Vie – http://www.politiquedevie.net – politiquedevie@wanadoo.fr – 06 89 52 06 41.

Marc Vercoutère – Cri-Vie – http://www.cri-vie.com – cri-vie@neuf.fr – 06 61 55 34 73

Maître Malika Ouarti – Paris – bureaujuriconseil@orange.fr – 01 40 20 15 67

Maître Jean-Pierre Joseph – Grenoble – http://avocats.fr/space/jean-pierre.joseph – jp.joseph-avocat.grenoble@wanadoo.fr – 06 09 42 47 77

Post-Scriptum qui n’a rien à voir avec ce qui précède :

Christian Cotten et Marc Vercoutère seront présents le

samedi 26 décembre au soir à la

cérémonie des Quenelles d’Or de l’Académie des Arts de la Subversion

organisée par l’humoriste Dieudonné en région parisienne.

Venez nombreux ! Pour y participer :

06 46 46 61 46. Voir liste des Nominés : http://lesogres.info

Pour compléter votre information sur les vaccins-poisons

Quelques articles récents

L’antiviral Tamiflu se révèle être une grossière supercherie – Les études de Roche sont basées sur une fraude scientifique. Un article de Mike Adams, de Natural News


http://www.asanat.org/tamiflu.htm

L’OMS, océan de corruption et d’inefficacité, par Sylvie Simon
http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article12420

Le contrat secret de GSK avec l’Allemagne
http://www.decapactu.com/spip/article.php3?id_article=497

Vaccination Grippe A : atteintes aux libertés individuelles et professionnelles par Lucienne Magalie Pons sur le blog de de Dominique de Villepin
http://www.villepincom.net/magazine/read/vaccination-grippe-a–atteintes-aux-liberts-individuelles-et-professionnelles_1660.html

Témoignages d’effets indésirables suite à la vaccination H1N1
http://unisfaceauvaccin.org/actualites/le-vaccin/403-effets-indesirables-temoignage-dun-medecin-hospitalier.html

Moins de cas de grippe A que ce qui a été annoncé
http://unisfaceauvaccin.org/actualites/la-grippe.html

Faut-il vacciner vos enfants ?
http://unisfaceauvaccin.org/actualites/activisme/296-grippe-porcine-je-vaccine-mes-enfants-.html

Fausses couches post-vaccinales, témoignages américains : http://unisfaceauvaccin.org/actualites/le-vaccin/253-etonnantes-fausses-couches-suite-au-vaccin-contre-la-grippe-porcine-h1n1.html

Deux fois plus d’effets indésirables qu’avec la vaccination contre la grippe saisonnière
http://www.santelog.com/modules/connaissances/actualite-sante-vaccination-h1n1-2-fois-plus-deffets-indésirables-que-la-vaccination-contre-la-grippe-saisonnière_2310.htm


Quelques sites de référence

Dr Marc Girard : http://www.rolandsimion.org
ALIS : Association Liberté Information Santé : http://www.alis-france.com
Ligue Nationale pour la Liberté des Vaccinations : http://www.infovaccin.fr
Jacques Daudon : http://daudon.free.fr/page27.html
Jean-Jacques Crèvecoeur : http://www.jean-jacques-crevecoeur.com
Unis face au Vaccin : http://www.unisfaceauvaccin.org
Terre Sacrée : http://terresacree.org/grippeporcine.html
Centre de Recherche sur la Mondialisation : http://www.mondialisation.ca/index.php?context=newsHighlights&newsId=46
Marc Vercoutère : http://www.cri-vie.com
Mensuel Votre Santé : http://www.votre-sante.com
Journal Morphéus : http://www.morpheus.fr
Union Nationale des Associations Citoyennes de Santé : http://unacs.web.officelive.com/default.aspx

Un documentaire majeur : Silence on vaccine
http://www.alternativesante.com/capsulesante/videos/videos.asp?NoSouscategorieCapsules=7&NoCapsules=593

Un dossier de synthèse du Dr Jean-François Pépin (Québec)
http://bambou254.over-blog.com/article-la-grippe-a-h1n1-dossier-prepare-par-dr-jean-francois-pepin-b-sc-dc-biologiste-medical-et-chiropraticien–41065359.html

La vidéo Roselyne Bachelot, tu mens ! – Politique de Vie, Cri-Vie et Morphéus, déjà vue par près de 500 000 personnes :
http://www.dailymotion.com/video/xanm0b_roselyne-bachelot-tu-mens-christian_news

Notre dossier complet avec pdf pour publication et diffusion sur Politique de Vie : http://www.politiquedevie.net



Premières victimes du vaccin H1N1

Les effets secondaires du VACCIN
Contrairement à ce qui est annoncé dans les principaux médias, certains décès attribués au virus H1N1 ne le sont pas(1). Par contre, des informations concernant de sévères effets secondaires imputés au vaccin contre la grippe A/H1N1 commencent à arriver ici et là dans le monde.

Au Texas, des personnes ayant des effets secondaires jamais vus auparavant appellent directement le Centre Anti-poison local(2).

Au Mississippi, 9 lycéens partent pour l’hôpital après avoir reçu l’injection dont un est dans un état très grave et son statut est inconnu(3).

En Allemagne, une personne de 30 ans a été la première victime à subir des complications telles que des vertiges, des secousses, une respiration irrégulière, une perte de connaissance et puis la mort(4).

En Suède, alors que 4 décès dûs au vaccin étaient annoncés la semaine dernière(5), c’est maintenant un étudiant qui a été hospitalisé directement après l’injection(6). Pour information, les victimes suédoises ont reçu le PANDEMRIX de GSK(7), un des vaccins prévu en France.

En Norvège, 29 personnes ont des effets secondaires sévères comme des vertiges, des nausées, des engourdissements, une perte du goût et de la perception d’odeur après l’injection du PANDEMRIX(8).
Dans ce contexte, des personnalités politiques et responsables s’expriment en Europe. En Pologne, le ministre de la santé refuse d’acheter des produits aux laboratoires pharmaceutiques internationaux qui gardent des informations secrètes sur leurs vaccins(9). En Finlande, le ministre de la santé affirme que le vaccin est dangereux(10).

En France, des actions de résistance civile aux vaccins-poisons se multiplient, notamment à Nantes(11), alors que la campagne de vaccination démarre.


NOTE : La vidéo de cette article a été rejetée et censurée par Dailymotion.

Pourquoi l’euthanasie avait besoin d’un Obama

Dans Ethical Dimensions of Health Policy [Dimensions éthiques d’une politique de santé], un des conseillers les plus influents d’Obama, Ezekiel Emanuel, discutait des meilleures méthodes pour faire accepter à la population américaine des réductions draconiennes des dépenses de santé.

Dans le chapitre redigé par Emanuel dans à cet ouvrage collectif, « Le Patient ou la population : comment résoudre les dilemmes éthiques en traitant les patients en tant que membre des populations », Emanuel affirme qu’il est urgent de se débarrasser de « l’approche hippocratique traditionnelle » qui fait croire à tort aux médecins que leur premier devoir est envers le patient. A la place, dit-il, il faut une approche « basée sur les populations » comme un tout, permettant de réduire les coûts.

Pour faire changer les pratiques médicales, Emanuel suggère que les assurances maladies ne devraient rembourser que des « interventions pour des maladies où le malade dispose d’au moins 15% de chance de guérir, ou permettant de prolonger sa vie d’au moins 5 années ». Ainsi, si la probabilité statistique, correspondant au cas du patient, indique qu’un acte médical n’arrive pas à ces objectifs, ou si les probabilités font qu’il risque de vivre moins de cinq ans, alors les soins qui permettraient de le sauver lui seraient refusés.

Emanuel déclare candidement qu’à la différence de ce qui se faisait par le passé, la « réforme » dont on a aujourd’hui besoin « n’est plus une réforme sociale de gauche, mais d’une réforme conservatrice et orientée business. Et les avocats de cette réforme sont (…) de grands universitaires, des consultants et des directeurs de sociétés du secteur de la santé (…) [et de tels] puissants avocats et soutiens financiers nous donnent des chances d’y arriver comme jamais auparavant. »

Evidemment, Emanuel craignait déjà à l’époque que l’opinion publique deviendra « suspicieuse », qu’elle aura le sentiment que les « sacrifices » qui lui sont demandés servent à faire profiter d’autres, et qu’il y aurait des « campagnes populaires » d’opposition à ce changement.

Il propose diverses techniques et procédures pour convaincre les populations du bien fondé d’une telle politique, notamment en leur faisant miroiter « la transparence » dans le processus décisionnel et en leur offrant une « participation citoyenne » dans les comités décidant des réductions des soins.

De ce point de vue, l’on comprend mieux pourquoi une figure « sympathique » telle qu’Obama était indispensable pour faire passer de telles politiques, car jamais Bush et Cheney n’auraient pu les imposer.

Cela explique aussi pourquoi des fascistes comme Ezekiel Emanuel écrivent d’une façon alambiquée, et envoient des messages codés à l’intention des stratèges financiers. D’après Emanuel, ce sont seulement ceux étant éduqués en haute philosophie, et non le commun des mortels, qui sont qualifiés pour comprendre ce que ses écrits signifient réellement.

Le livre où se trouve publié cet écrit d’Emanuel, publié en 2005 par Oxford University Press, ouvre avec un chapitre écrit par un partisan de l’euthanasie depuis longtemps, Daniel Callahan qui estime que « la plupart des systèmes de santé dans le monde font face à des pressions économiques de plus en plus fortes, les obligeant à une série de réformes qui requièrent (en général sans le dire ouvertement) le rationnement et d’autres restrictions sur les soins. »

Callahan exige qu’on remplace les soins médicaux en fin de vie par des traitements palliatifs et un simple accompagnement vers la mort. Dans l’ancien système, écrit Callahan, « le coupable principal était le biais en faveur de la guérison, qui était (…) considéré comme le plus haut but à atteindre (…) [et] a conduit à ce que des sommes d’argent disproportionnées soient dépensées sur le biomédical plutôt que sur la recherche sur les comportements (…) et a insisté sur les traitements cliniques plutôt que sur l’éducation du patient. » Par-dessus tout, « c’est une erreur d’accepter que le bénéfice procuré à un seul individu demeure la démonstration d’une politique réussie. »

Callahan écrit : « La détermination de [nouveaux] buts est (…) bien davantage rendue possible lorsqu’il y a un contrôle gouvernemental centralisé des politiques, c’est-à-dire dans un système fermé. En effet, dans une société comme les Etats-Unis, où il y a un système de santé mixte, privé et public, sans autorité centrale, la détermination explicite de buts est presque impossible (…) »

Ces écrits permettent de comprendre pourquoi Callahan, un des directeurs de la Société Eugéniste et le fondateur du Centre Hasting qui promeut l’euthanasie, a adopté Ezekiel Emanuel comme membre du centre, et pourquoi ces individus sont aujourd’hui à la tête du projet de réforme de la santé d’Obama.

Réforme de la santé : les Américains se révoltent contre le fascisme financier

Source : Solidarité et Progrès

Grippe : quelques éléments pour tenter de penser par soi-même avant que d’autres ne le fassent pour vous

Version pdf, pour faire circuler

Le plan gouvernemental :

http://www.pandemie-grippale.gouv.fr/IMG/pdf/PLAN_PG_2009.pdf

Cela fait des semaines que mes lecteurs me réclament une analyse, un avis sur tout ce qui tourne autour de cette menace de pandémie, à moi qui ne suis ni médecin, ni biologiste. Je vais tenter de faire de mon mieux.

Il est bon de se baser sur des éléments factuels. Vous pourrez télécharger la circulaire diffusée le 21 août 2009 par dame Bachelot et le Sieur Hortefeux, donnant les grandes lignes du plan de vaccination massive.

Cette circulaire, en pdf

Source : http://www.sante-sports.gouv.fr/IMG//pdf/Circulaire_vaccination_090824.pdf

Notez au passage, page 3 :

La vaccination des élèves et de toute la communauté éducative sera assurée par des équipes mobiles dans les établissements scolaires.

Il en sera de même dans des lieux de vie collective ou des lieux fermés correspondant à des populations spécifiques (détenus, étrangers placés en rétention administrative, personnes hébergées en établissements médico-sociaux).

Nous y reviendrons. Mais en la parcourant, je tombe sur les signatures de ces deux personnages politiques :

Signatures Hortefeux et Bachelot

Hortefeux Roselyne Bachelot

Brice Hortefeux                                                Roselyne Bachelot, le sourire

Source : http://www.jp-petit.org

Lire la suite Grippe : quelques éléments pour tenter de penser par soi-même avant que d’autres ne le fassent pour vous

KARL DILLINGER : la mort des USA pour cause de dette irrécupérable

Karl Dillinger a fait le constat de décès des USA, et sachez qu’il est très suivi grâce à son site The Market Ticker. En résumé, avec un taux d’intérêt de 3% an, et une dette titanesque, la situation est aujourd’hui IRRECUPERABLE, cliquez ici pour regarder tous les graphiques. Il dit même qu’il faut fermer toutes les banques, et repartir de zéro, sinon ce sera l’explosion: « I understand the political difficulty of closing all the major banks in the United States, selling off their assets and making good on their deposits when required. I recognize the damage this will do to pension funds and bond investors. I am fully cognizant of the fact that this means taking an intentional depression here and now. But if we don’t it will in fact be worse later. Not « might » be worse. WILL be worse ». Il dit aussi: « imaginez 100 millions d’Américains sans maison, sans argent, cherchant les responsables… Ce sera une révolution…. Nous sommes à un cycle de l’effondrement, si nous avons de la chance« . Sortez vos rosaires, priez pour la Fed. C’est clair que l’Amérique va exploser… Certains vont finir en morceaux, et n’oubliez pas, ils sont surarmés, ces 100 millions de va-nu-pieds…
Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2009

La grippe “A” H1N1 : bilan

Dernière Heure: Grippe « A » H1N1: « Deux décès par ici », « cinq par là »,  » sept ailleurs » , etc, etc… F.G. nous écrit: « A croire que tout qui meurt pour le moment dans le monde, si ce n’est d’accident, meurt à coup sûr de grippe AH1N1! « La pandémie est imminente » ! On nous le dit chaque jour sur tous les tons. « Le plan ‘pandémie’ s’amplifie partout », « Tout le monde aura besoin de vaccins » ; Les entreprises se préparent au pire »; « 700 millions sont débloqués pour vacciner les français » » Parcontre depuis la même date 45,000 personnes sont décédées de la tuberculose contre laquelle aucun antibiotique ne vient à bout (fabriquée en Russie?), qui ne semble pas rencontrer les critères de pandémie. On maintiens la ‘masse’ dans la peur à chaque semaine sinon on oubliera ou perdra intérêt. Alors, une carte indique la progression de la supposée pandémie dans le monde.
Un évêque britannique conseille même aux églises de ne plus mettre d’eau bénite dans les bénitiers pour tenter d’enrayer la pandémie de grippe A/H1N1 au Royaume-Uni.
Et les bisous sont proscrits en Argentine ! Bigre …
=> La Commission Européenne, notre marâtre, quant à elle, rend obligatoire la couverture vaccinale: « Les Etats membres devront désormais rendre compte à la Commission européenne de la bonne « observance » de leur couverture vaccinale car la Commission vient d’adopter, le 8 juillet, une recommandation du Conseil concernant la vaccination contre la grippe saisonnière. Elle appelle les pays européens à s’assurer que 75 % de la population âgée et 75 % des personnes souffrant de certaines maladies spécifiques sous-jacentes soient vaccinés chaque année contre la grippe saisonnière, et ce d’ici 2015 au plus tard. « L’Europe souhaite agir sans délai et renforcer sa capacité de production de vaccins contre la grippe saisonnière et contre la grippe A/H1N1…
=> En France , le ministère planche sur le « meilleur » système. La vaccination ne serait toujours pas obligatoire , mais  » proposée » à tous. »Le vaccin ne sera pas disponible en pharmacie comme un vaccin classique. L’injection ne sera pas non plus possible chez le médecin généraliste. La vaccination sera organisée de manière collective dans les hôpitaux ou au sein des administrations, des écoles, voire des entreprises… D’ailleurs, leur conditionnement rend la vaccination individuelle impossible : les vaccins seront disponibles en flacons multidoses pour plusieurs injections. »
=> En Belgique,  » Les autorités fédérales ont mis au point un scénario de crise pour la grippe mexicaine. Il prévoit notamment que chaque commune aura un centre d’appel et call center et un point de contact… »
=> Un vaccin intra-nasal est en cours de développement contre le virus de la grippe aviaire AH5/N1. « Un vaccin intra-nasal est en cours de développement contre le virus de la grippe aviaire AH5/N1. Pour le laboratoire, cette technologie serait applicable à la vaccination contre le virus A/H1N1 de la grippe porcine… Depuis plusieurs mois, nombre de laboratoires pharmaceutiques dans le monde préparent LE vaccin pré-pandémique, développé à partir des souches de A/H5N1 qui circulent dans le monde. On peut penser que si une pandémie était déclarée, il faudrait à l’OMS gérer deux pandémies à la fois, et surtout parvenir à faire vacciner deux fois les populations.  » Attention (!) voici quelques mois , le Dr Rima Laibown a fait de sévères mises en garde particulièrement contre ce type de vaccination.
=> Comme si tout cela ne suffisait pas, on aurait trouvé (encore) un (autre) nouveau virus au Canada ! « Un nouveau virus de la grippe a été identifié chez deux ouvriers agricoles de la province de Saskatchewan au Canada. Ces deux employés travaillaient dans une porcherie, ils ont été légèrement malades mais se sont vite rétablis. Selon des chercheurs, ce nouveau virus serait constitués à la fois de gènes de la grippe humaine saisonnière et de gènes de la grippe porcine. »
=> Et, tenez vous bien, 9000 fioles contenant des agents pathogènes ont disparu d’un laboratoire de l’armée américaine ! Ben oui, on a bien dit de l’armée ! Ben oui, ça ne peut vouloir dire que : des armes biotechnologiques contre les peuples…. Pas étonnant, après cela, que certains pensent que le H1N1 serait d’origine militaire
Enfin, pour celui ou celle qui se demandait pourquoi la pandémie de Grippe aviaire n’a pas eu lieu il (ou elle) trouvera peut-être une explication ici : le nez humain est trop froid pour le virus de la grippe aviaire…  » Des scientifiques de l’Imperial College de Londres et de l’université de Caroline du Nord de Chapel Hill (États-Unis), ont découvert que le virus H5N1 de la grippe aviaire n’infectait l’homme que si la température de ses voies aériennes supérieures dépassait 32°C.