Archives du mot-clé islam

Phase 3 – Partie 10 – « Phase 3 » – VOSTFR

Après de longs mois d’impatience et surtout après l’énorme succès de la série The Arrivals (les Arrivées), l’équipe de Wake Up Project dont Noreagaa & Achernahr viennent enfin de lancer leur nouvelle série tant attendue : Phase 3.

Phase 3 est un projet créé en collaboration avec des cinéastes en provenance du monde entier, avec pour intention de faire un portrait de l’ère dans laquelle nous vivons à l’aide de moyens artistiques. Ce film se base sur le respect inter-religieux, le savoir, et il instruira les téléspectateurs et les inspirera à “guérir” le monde. Le film qui vous est présenté est basé sur l’analyse Biblique et Islamique des Prophéties par Sheikh Imran N.Hosein. Il est nullement dans l’intention des auteurs de cette vidéo de la présenter en tant que vérité absolue. Disons, que c’est une analyse bien explorée, qui peut être davantage enquêtée par vous-même.

http://www.wakeupproject.com/

Dixième épisode : Phase 3

—-> Voir toutes les parties de “Phase 3″

La Némésis du Nouvel Ordre Mondial

↑ Grab this Headline Animator

Publicités

Phase 3 – Partie 9 – La différence entre le Judaisme et le Sionisme – VOSTFR

Après de longs mois d’impatience et surtout après l’énorme succès de la série The Arrivals (les Arrivées), l’équipe de Wake Up Project dont Noreagaa & Achernahr viennent enfin de lancer leur nouvelle série tant attendue : Phase 3.

Phase 3 est un projet créé en collaboration avec des cinéastes en provenance du monde entier, avec pour intention de faire un portrait de l’ère dans laquelle nous vivons à l’aide de moyens artistiques. Ce film se base sur le respect inter-religieux, le savoir, et il instruira les téléspectateurs et les inspirera à “guérir” le monde. Le film qui vous est présenté est basé sur l’analyse Biblique et Islamique des Prophéties par Sheikh Imran N.Hosein. Il est nullement dans l’intention des auteurs de cette vidéo de la présenter en tant que vérité absolue. Disons, que c’est une analyse bien explorée, qui peut être davantage enquêtée par vous-même.

http://www.wakeupproject.com/

Neuvième épisode : La différence entre le Judaisme et le Sionisme

—-> Voir toutes les parties de “Phase 3″

La Némésis du Nouvel Ordre Mondial

↑ Grab this Headline Animator

The Divine Book – Partie 5 -Islam and Christianity – VostFr

« The Divine Book  » est une série sur le message commun de la religion, crée par « The Wakeup Project » avec Noreagaa et Achernahr. Un dieu, un message, Cette série vous présentera les preuves divines de notre créateur, vous découvrirez y des vérités troublantes, en espérant que vous apprécierez …

Partie 5

La suite pour bientôt ….

The Divine Book-Partie 1 à 4 – Vostfr

« The Divine Book  » est une série sur le message commun de la religion, crée par « The Wakeup Project » avec Noreagaa et Achernahr. Un dieu, un message, Cette série vous présentera les preuves divines de notre créateur, vous découvrirez y des vérités troublantes, en espérant que vous apprécierez …

Partie 1

Partie 2

Partie 3

Partie 4

La suite pour bientôt ….

« Les Américains ne recherchent même plus Ben Laden »

Ancien membre des services secrets suisses, Jacques Baud s’est fait connaître en 1997 par son « Encyclopédie du Renseignement et des Services Secrets ». Son dernier ouvrage, « Djihad. L’asymétrie entre fanatisme et incompréhension » (*), risque de faire grincer des dents. Jacques Baud n’a pas que des amis dans les services secrets suisses habitués à l’ombre. Ce Genevois prône la transparence, car, dit-il, 95 % de l’information utilisée par les services de renseignement stratégiques est ouverte. Les espions pourraient donc faire moins de mystères. Son « Encyclopédie du Renseignement et des Services Secrets », devenue un livre de référence dans de nombreux pays, a été réédité à deux reprises.

Print - copie

Dans son nouvel essai, intitulé « Djihad. L’asymétrie entre fanatisme et incompréhension », Jacques Baud enfourche un autre cheval de bataille : la lutte contre le terrorisme s’effectue avec de nouvelles armes, « mais selon les mêmes principes que dans les années 60 », assure-t-il. On en voit chaque jour les conséquences catastrophiques en Irak et en Afghanistan.

Selon vous, les accusations portées contre Oussama Ben Laden ne seraient que des spéculations ?

Après le 11 septembre 2001, les Américains demandent au régime des Taliban de leur livrer Ben Laden. La justice afghane réclame alors aux Etats-Unis de lui fournir des preuves prouvant son implication dans les attentats. Elle n’a pas eu de réponse. Aujourd’hui encore on est incapable de démontrer que Ben Laden est bien à l’origine du 11 septembre. Aujourd’hui, les Américains ne classent toujours pas les Taliban parmi les organisations terroristes et ont officiellement abandonné la chasse à Ben Laden.

Malgré tout, Oussama Ben Laden approuvent les attentats du 11 septembre…

Soutenir une action ne veut pas dire que vous y avez participé. Ben Laden ne s’en est jamais attribué la paternité. Or, dans la culture moyen-orientale, on a souvent tendance à en rajouter. Dans l’islam, l’intention prime l’action, raison pour laquelle les terroristes arrêtés tendent souvent à exagérer leur action. Ben Laden ne manifeste même pas cette vantardise. Quant aux personnes qui ont été arrêtées, que valent des aveux obtenus sous la torture ?

Vous vous en prenez à la pléthore d’“experts“, brusquement apparus après le 11 septembre, et qui seraient, selon vous, « incapables de saisir la logique du terrorisme et de la pensée islamique » ?

Les médias ont accordé beaucoup de crédits à des gens dont on était incapable de vérifier le passé. Soit ces « experts » prétendaient venir d’un service de renseignement, et ce n’était tout simplement pas vrai. Soit ils n’y occupaient que des postes très subalternes. Même les experts musulmans modérés, plus attachés à se distancer des extrémistes qu’à identifier les causes de l’islamisme n’ont pas réussi à apporter les clés nécessaires au désamorçage de la situation. En revanche, on a effectivement peu entendu de vrais experts spécialistes des questions militaires, des conflits, des méthodes de la guerre clandestine. Résultat, la lutte contre le terrorisme islamiste s’effectue selon des schémas dépassés, qui créent plus d’insécurité.

Lire la suite « Les Américains ne recherchent même plus Ben Laden »