STRIPPERGATE: La filière Canadienne des travailleuses du sexe


CHRONIQUES SUR LE SYSTÈME CANADIEN D’IMMIGRATION

LA FILIÈRE CANADIENNE DES TRAVAILLEUSES DU SEXE

CHRONIQUE NO. 1 – LA BONIFICATION POLITIQUE ET LA FACILITATION JURIDIQUE DE L’IMMIGRATION SEXUELLE AU CANADA

«C’est pas en tirant sur une fleur qu’on la fait pousser, il faut arroser le sol.»
Denis Coderre, ministre de la Citoyenneté et Immigration Canada, souper-bénéfice du parti Libéral du Québec, 2003.

Certains événements de la vie, et particulièrement ceux donnant libre cours à l’ignominie humaine, nous forcent de constater que ceux que nous considérions comme nos amis filent comme des anguilles, alors que d’autres, ne nous étant pourtant pas redevables en quoi que ce soit, nous honorent d’un amour inconditionnel.

Une telle constatation ne peut que nous contraindre à réapprendre le sens véritable du mot amitié, ou à l’en redéfinir.

J’offre mes sincères remerciements à Gilles Proulx, pour son amour du journalisme et son courage indéfectible de dégager la vérité en toutes choses envers et contre toutes moqueries.

Lire un extrait

Publicités

Une réflexion sur « STRIPPERGATE: La filière Canadienne des travailleuses du sexe »

  1. Madame, Monsieur,

    Je vous remercie d’exposer mon manuscrit.

    S’il vous intéresse d’afficher également les instructions pour se le procurer, vous n’avez qu’à me contacter à montpetitmc@gmail.com et je vous les ferai parvenir.

    Merci encore,

    Marie-Claude Montpetit

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s